Quelle différence entre dentiste ou endodontiste ?

Le dentiste et l’endodontiste sont deux choses différentes, mais qui se complètent. La différence se fait entre un traitement de racine effectué par un dentiste et un traitement assuré par un endodontiste. Aussi, cette différence réside dans la technique adoptée et le temps consacré au traitement de racine. Dans le cas général, le dépistage et le traitement des maladies dentaires et parodontales se font plus exactement chez le dentiste. Il s’occupe des soins dentaires, de la réalisation de couronnes et autres prothèses avec l’aide du prothésiste. En gros, c’est lui qui organise le bon positionnement des dents. Quant à l’endodontiste, il œuvre sous loupe binoculaire, voire sous microscope, pour une précision maximale, et passe beaucoup plus de temps que le dentiste classique à traiter chaque racine dentaire.

Que fait l’endodontiste ?

Généralement, un endodontiste est un dentiste en quelque sorte, mais qui se spécialise dans la préservation des dents naturelles par traitement endodontique. Le traitement endodontique traite donc l’intérieur de la dent. Tous les dentistes sont formés pour diagnostiquer et traiter les problèmes endodontiques de base. Cependant, certaines dents peuvent être plus difficiles à diagnostiquer et traiter endodontiquement. Pour ces cas, le dentiste préfère référer le client chez un spécialiste.

Au niveau d’étude, un endodontiste réalise trois années d’études avancées supplémentaires en endodontie. Au cours de ces études, il apprend en profondeur les différentes techniques et procédures pour les traitements canaux, la chirurgie apicale, la radiologie, les infections, les diagnostics et les traitements qui semblent plus difficiles. De plus, il s’améliore aux nouvelles techniques de microchirurgie dites apectomies et perfectionne ensuite ces techniques sous microscope avec l’aide d’outils comme le scan 3D et la radiographie numérique.

Quand doit-on avoir recours au traitement endodontique

Les maladies de l’endodontie se manifestent par une inflammation au niveau des canaux dentaires qui contiennent la pulpe. Cette inflammation peut être légère, aigüe et irradiante ou chronique. Lorsqu’une dent ne peut plus être gardée vivante, car elle semble nécrosée ou en cours de le devenir, ce traitement endodontique se réalisera. Suivez l’étape :

Premièrement, le praticien effectue une radiographie qui permet de visualiser la longueur et la forme des canaux à traiter. D’ailleurs, le traitement doit toujours se faire sous anesthésie locale. L’endodontiste élimine tous les tissus infectés ou susceptibles de l’être, il nettoie également les canaux avec une solution désinfectante et enfin, il passe au séchage du système canalaire.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*