10 conseils pour aider votre enfant à lutter contre ses terreurs nocturnes

bébé qui dort

Votre enfant fait des crises pendant le sommeil la nuit, il crie, il s’agite et parfois, il a les yeux grands ouverts et semble ne pas vous voir ? Il est sûrement sujet à des terreurs nocturnes, mais vous ne savez pas comment faire pour que votre enfant puisse mieux dormir ? Voici 10 conseils qui vous aideront sûrement à prévenir et à éviter les terreurs nocturnes de votre enfant et lui permettre d’avoir un sommeil doux.

Éviter de revenir sur sa terreur nocturne

Il est peu probable, mais pas impossible que votre enfant se rappelle sa terreur nocturne. Cependant, au moment de redresser le cache sommier de son matelas à l’heure du coucher, il peut avoir des souvenirs assez flous. Vous pouvez alors le rassurer prudemment jusqu’à ce qu’il s’endorme en lui disant des paroles réconfortantes. S’il adore une chanson particulière, vous pourrez la lui chanter pour le faire dormir.

  <h2>Veiller à ce qu’il fasse une sieste dans l’après-midi</h2> Même si votre enfant croit ne pas être fatigué, insistez pour qu’il fasse une petite sieste dans l’après-midi afin de récupérer un peu. Dans le cas contraire, trouvez-lui un passe-temps pour le garder moins agité en journée afin de lui permettre de ne pas trop bouger pendant le sommeil.

Éviter l’exposition fréquente et prolongée aux écrans

Les enfants sont attirés par tout objet lumineux ou coloré. Ainsi, tant qu’il y a un écran allumé, que cela soit la télévision, une tablette ou encore un ordinateur, votre enfant s’efforcera de rester en éveil. Veiller à réduire sa durée d’exposition aux écrans pour l’aider à bien dormir rapidement. Ayez aussi un œil sur les programmes qu’il suit à la télévision et sur les jeux auxquels il joue sur écran.

Créer un environnement détendu en journée

Durant toute la journée, vous devez vous évertuer à offrir un environnement très apaisant à votre enfant. Pour dormir, votre enfant doit être détendu. Pour lui permettre d’avoir une meilleure détente, vous pouvez privilégier des exercices de respiration simples.

 Éloigner votre enfant des situations stressantes

Veiller à tenir votre enfant loin de toutes les situations de famille compliquées et stressantes. Le divorce ou la maladie sont, entre autres, des situations qui peuvent perturber votre enfant pendant le sommeil. Vous devez veiller également à ce que votre enfant ne regarde pas des films d’horreurs, des films d’action et tout autre film qui ne serait pas de son âge.

Éviter les repas lourds le soir

Il faut nourrir votre enfant au moins 1 heure 30, voire 2 heures, avant le coucher. Les repas copieux et lourds trop rapprochés de l’heure du coucher peuvent bouleverser son cycle de nuit. En effet, plus le dîner est lourd et plus difficile sera la digestion de votre enfant. Il devra rester en éveil le temps de digérer son repas.

Fixer une heure de coucher fixe

Il est important d’aider votre enfant à se coucher à une heure fixe et à se réveiller aussi à une heure donnée. C’est un exercice qui lui permet de réguler son cycle de nuit et d’être plus détendu en journée.

 Favoriser une atmosphère calme avant le coucher

Évitez de suivre des programmes bruyants à la télévision ou à parler trop fort pendant que votre enfant dort dans la pièce d’à côté, vous l’aiderez ainsi à bien dormir. Il est important de créer une atmosphère calme pour lui, pour son sommeil.

Instaurer un moment d’échange avant le coucher

L’heure du coucher est propice pour créer un moment d’intimité avec votre enfant. Vous pouvez lui lire une histoire drôle, lui chanter une petite berceuse, et même lui faire avouer ses craintes et ses peurs. C’est le moment pour vous de lui permettre d’entrer dans le cycle du sommeil de nuit de manière sûre et apaisante.

Utiliser des astuces pour accompagner votre enfant dans son sommeil

Il existe quelques astuces pour aider votre enfant à bien dormir. Entre autres, vous pouvez vous procurer des compléments alimentaires à base de plantes ayant des vertus apaisantes telles que : la camomille, la fleur d’oranger, etc. Laisser la veilleuse de sa chambre allumée est aussi une bonne idée pour permettre à votre enfant de s’endormir sans avoir peur.

Il existe aussi certains encens à base de plantes avec une odeur apaisante que vous pouvez allumer discrètement dans la chambre de votre enfant. Plus cet encens sentira bon, plus votre enfant aura la chance d’avoir un sommeil apaisé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code